AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:14



“ nom prénom(s) „

✐ « over all »


NOM Somerville, le nom de mon père. Cela m'a valu le pseudonyme de "Somer" pendant quelques années, à croire que c'était plus facile à prononcer que Luke.
PRÉNOM(S) Luke, Jean. Ce qui est drôle, c'est que les anglais ont tendance à dire "Jeen" quand il faut dire mon second prénom. Comme si je me résumais à une vulgaire boisson alcoolisée. Non, c'est bien "Jean", à la française. Un souhait de ma mère, j'en suis d'ailleurs fier. Ce prénom était celui de son père, mort au cours d'une bataille de sorciers. Il a laissé sa femme seule derrière lui, et elle dû élever tant bien que mal ses filles sans l'aide de son époux. Un homme admirable, à ce que j'ai entendu.
NATIONALITE Ma nationalité est Franco-Anglaise. Malgré tout, j'ai, pour ainsi dire, passé ma vie entière en Angleterre. J'aime la France, mais pas au point de revendiquer un quelconque héritage ; oh, je suis bilingue, oui, mais comme plein d'autres personnes. Pas de quoi en faire un plat.
AGE 18 ans.
DATE & LIEU DE NAISSANCE Je suis né le 3 février 1993, à Lyon, France. C'est la ville natale de ma mère, qu'elle a dû rapidement quitter après ma naissance, pour partir vivre avec mon père, britannique qui ne supportait pas la France.
PURETÉ DU SANG Sang pur, néanmoins je ne sais pas si cela remonte à plus de deux ou trois générations. (ce qui serait déjà beaucoup)
ORIENTATION SEXUELLE Je suis hétérosexuel. Lorsque j'étais plus jeune, j'ai vécu, en quelque sorte, une histoire d'amour homosexuelle. Mais je ne considère pas qu'elle conditionne ma réelle orientation : j'aime les femmes, je les aimerai toujours.

✐ « IN MAGICAL WORLD, EVERYONE GOT HIS WHITE BUNNY »

vous pouvez faire cette partie sous forme de paragraphe. il faut cependant que toutes les informations demandées ici y soient présentes
ANNEE D'ETUDE Je suis en quatrième année. J'ai effectué toutes mes années à Poudlard, et j'en suis fier.
BAGUETTE Ma baguette mesure 26,3 centimètres, et est en acajou. En son centre, il y a un crin de licorne. Elle est magnifiquement sculptée, avec deux aiglons à l'endroit où se posent habituellement mes doigts. Les rainures sont également teintées d'or, ce qui les rend extrêmement précieuses.
PATRONUS Mon patronus est un aigle. Puissant, vif d'esprit, courageux, invincible. Ce que j'aime prétendre être.
ÉPOUVANTARD Mon épouvantard est un masque. Un loup, un simple loup, mais dont les ouvertures normalement destinées aux yeux sont closes. Je ne peux rien voir lorsque je fais face à mon épouvantard, et c'est là ma plus grande peur : être aveugle, être dans le noir, ne pas pouvoir agir en sachant ce que je fais. Ainsi, pour le combattre, je dois essentiellement penser à la lumière. Au sens propre ou au sens figuré ; le soleil, ou quelqu'un que j'aime profondément.
MIROIR DU RISED La seule fois où j'ai trouvé le miroir du Rised, j'y ai vu des mains de femme qui m'enlaçaient, et une silhouette, derrière moi, impossible à discerner, sans visage. Je n'ai jamais été aimé, je n'ai jamais véritablement aimé, ou il y a longtemps. Je suppose qu'il s'agit donc de mon souhait le plus cher. Je n'ai plus rien à attendre de mes proches, plus rien à espérer de leur part. Je veux sentir une autre peau contre la mienne.
NIVEAU SCOLAIRE Je dirais que mon niveau est bon. Je ne suis pas un excellent élève, mais je ne suis pas à deux doigts du renvoi non plus. Comme je ne suis pas très travailleur, je n'excelle pas. Je me débrouille plutôt bien, pourtant...
MAGIE PRÉFÉRÉE Magie noire. Je ne l'ai pas vraiment choisie, c'est elle qui l'a fait pour moi. Je suis fait pour exercer la magie noire, pour manier le mystère et l'occulte. Mais si ça ne tenait qu'à moi, je pratiquerais la magie blanche, soyez-en certains.
SPECIALITE PRÉFÉRÉE Nécromancie, pour des raisons qui me sont personnelles. Je m'entraîne à cela, même si beaucoup trouvent cette spécialité répugnante et inhumaine. Ceux-là n'ont jamais dû perdre quelqu'un de cher.
MAISON SOUHAITÉE Je n'ai pas vraiment de souhait, néanmoins, je pense que Serdaigle ou Serpentard sont les maisons qui me correspondent le mieux, tout simplement car elles collent à mon caractère. Mais je pourrais me satisfaire de tout choix, parce qu'après tout, ce sera forcément le bon.
DONS (demande pour Animagus en cours)



Dernière édition par Luke J. Somerville le Lun 14 Mar - 3:09, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:14

✐ « WE ARE WHO WE CHOOSE TO BE »



- Pars, putain, pars ! Je ne te retiens pas !
- C'est c'que j'vais faire ! Et tu n'me r'verras pas, crois-moi !


La porte claqua, et Irène s'effondra sur le sol. Son fils ne pouvait pas la voir, il était dans sa chambre depuis deux heures maintenant ; depuis le début de la dispute. Elle pleura donc, sans honte, sans retenue, et le bruit de ses sanglots ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. Luke, dans sa chambre, entendait tout. Il n'écoutait pourtant plus depuis bien longtemps les disputes de ses géniteurs. Il en avait trop souffert, alors il avait fermé les écoutilles. Une énième série de beuglantes ; et il y en aurait encore beaucoup. Il savait que son père reviendrait, comme toujours. Il ne pouvait pas vivre sans sa femme, au fond, même s'il la faisait souffrir comme pas possible, même s'il lui faisait mal, si mal à l'intérieur.

- Luke ?

C'est son prénom qu'elle avait prononcé entre ses sanglots. En fines lettres, filtrées par ses lèvres roses si pâles aujourd'hui. Elle avait envoyé un message à son seul sauveur potentiel, la seule personne qui pouvait l'aider sur cette planète. Seulement Luke, à treize ans, ne pouvait pas assumer ce poids seul. Ce n'était pas humain de lui demander de reprendre le rôle que son père avait trop fréquemment délaissé, ce n'était pas son rôle d'aimer sa mère comme le feraient deux personnes. Il n'était qu'un enfant, seul, fragile, mais ça, sa mère semblait l'ignorer. Luke l'aimait pourtant trop. Il ouvrit donc la porte de sa chambre, descendit deux, trois marches, puis la vit, adossée à la porte d'entrée, par terre. Son mascara avait coulé, ses cheveux bruns étaient en bataille et son regard était vide, entièrement vide. Il la fixa, quelques secondes, sans rien dire.

- Ça... Ça va ?, murmura-t-elle.
- Non, répondit-il d'un ton sec et sans appel.

Comment est-ce que ça pourrait aller ? Luke avait trop subi ces disputes incessantes, ces colères insensées.

- Tu veux que je te dise ? Ce serait bien mieux si papa ne revenait pas. Si tu trouvais quelqu'un d'autre, si tu refaisais ta vie, si tu arrêtais ce cinéma. Si nous arrêtions tout ça. Cessez de prétendre que vous vous préoccupez de ce que je ressens. C'est faux !

Il remonta dans sa chambre sans un bruit, et ferma la porte aussi délicatement. Il ne voulait pas se mettre à déchaîner sa colère, à la crier partout comme s'il était la seule personne au monde à souffrir ou à en vouloir à la terre entière. Il savait parfaitement qu'il y avait plus malheureux que lui ; mais il ne voulait pas continuer à jouer cette comédie plus longtemps. Il pointa sa baguette en direction de la porte. Un simple "Collaporta" suffirait à sceller cette entrée, assez longtemps pour que sa chère mère ne vienne pas l'importuner. Il s'assit sur le lit et prit sa tête entre ses mains. Tout tombait en morceaux ; le monde entier se transformait en ruines. C'était comme ça depuis que son père voyait quelqu'un d'autre. Car oui, Luke le savait : il y avait une amante derrière cette histoire, une maîtresse. Ça le répugnait, mais en même temps, pouvait-il le blâmer ? Irène n'avait rien fait pour que cela s'arrange. Elle était restée, passive, à regarder l'homme qu'elle aimait s'échapper entre les mains d'une blonde à forte poitrine - ou pas, d'ailleurs. Et pourquoi ? Pour sauver les apparences, faire croire à tout le monde que tout allait bien alors que tout se barrait, que rien n'allait. Non, il n'allait pas rester avec toi Irène, mais que croyais-tu ? Rien n'aurait pû le retenir. Ni tes yeux si envoûtants, ni tes jolies lèvres, ni ton sourire, ni ton incroyable personnalité. Parce qu'il était comme ça. Parce qu'il était un esprit libre, qui ne voyait pas plus loin que le lendemain, et que pour lui, avoir un fils était déjà une tâche bien grande. Comment s'occuper d'un gamin de treize ans alors qu'à quarante balais, il n'avait pas encore fini de grandir ? Il courait après son passé, essayait de revivre une jeunesse qu'il n'avait pas vraiment connue, car il s'était sans doute marié trop tôt. Oui mais voilà, Somerville, on se doit d'assumer les conséquences de ses actes. Y compris lorsqu'il s'agit d'un enfant.
À partir de ce jour, Luke n'eut plus de véritable contact avec son père. Ce n'est pas qu'il ne voulait plus lui parler, non, vraiment ; il n'avait rien contre lui. Mais il n'avait rien également pour l'inciter à maintenir un contact avec cet homme qui était devenu un étranger. Et cette histoire, cette anecdote, si insignifiante soit-elle, fut le début d'une longue déchéance.

---

- Viens ici, personne ne nous verra...

Son quatorzième anniversaire fut le tournant d’une époque, le changement capital qui survint sans houle. Alors qu'il était devenu mélancolique, coléreux et désagréable envers tout le monde, il rencontra quelqu’un qui le fit totalement changer, son premier véritable amour. Il se trouvait que c’était un jeune homme.
Ce soir-là, il avait entraîné Luke dans l'arrière-salle de son salon, lui-même au centre d'une immense maison victorienne. Il, c'était Thomas. Il était grand, blond, et avait des yeux d'un vert étincelant. Il était incroyablement beau, très sexy, et avait deux ans de plus. Il aimait bien Luke. Ce n'était pas habituel, venant de lui ; il choisissait normalement ses mignons parmi ses plus proches amis, des gens mûrs, voire plus âgés que lui. Il ne prenait jamais le petit jeune d'arrière-plan, qui admire les autres sans rien dire. Pourtant, il était bien là, sur un lit, nu, avec un autre. Un autre garçon. Et il aimait ça. Il avait eu tellement envie d'être aussi proche de lui, qu'il ne pouvait plus retenir ses pulsions. Il l'aimait, il l'aimait beaucoup. Thomas était différent ; il était intelligent et subtil, et ne voulait pas à tout prix tirer son coup, mais simplement se sentir proche de quelqu'un. De lui, en l'occurrence, et il en était fier. Alors qu'il embrassait ses lèvres et qu'il serrait son corps, Luke se sentait le plus chanceux des hommes.

Ce n’était pourtant pas tout à fait de l’amour. Disons plutôt, une amitié fraternelle qui prenait des airs d’inceste, par moments. Une complicité fusionnelle. Aucun mot ne pouvait décrire cette relation si spéciale. Qui aurait pu se douter qu’il aimait quelqu’un d’autre que lui-même à ce point ? Qui aurait pu savoir que l’histoire allait tenir si longtemps ? Probablement personne, surtout que le jeune homme que Luke est devenu aime les filles, seulement les filles. Mais disons que quand on grandit, on a parfois besoin d’inspecter son propre sexe, ses propres doutes, pour pouvoir s’approcher des autres et mieux les appréhender. Pour le petit homme qui avait commencé à chuter, ce fut une bouée de secours. Un rattrapage qu’il s’avouait heureux d’avoir. Et il s’y accrocha fermement…

---

Luke avait beaucoup de charme, un magnétisme incontestable... Mais son arrivée à Poudlard le perdit. Peut-être était-il trop naïf - mais sûrement pas -, ou bien trop optimiste depuis sa relation de plusieurs mois avec le beau Thomas. Ce dernier l'avait quitté parce qu'il avait dû partir d'Angleterre. Pourtant, il s'était attaché à lui, et leur relation était passée de purement charnelle à sexuelle + intellectuelle. Ça changeait la donne ; Luke, qui avait toujours été honteux de cette idylle camouflée, commençait à perdre espoir que Thomas s'en aille un jour. Thomas, quant à lui, aimait Luke un peu plus qu'il n'aurait dû ; cela fut sans doute la véritable raison de son départ, même s'il ne l'exposa pas comme étant la cause officielle. Thomas était plus âgé, également ; au moment où son amant entra à l'école de sorcellerie, il commençait un apprentissage. Il avait choisi de terminer l'école plus tôt, même s'il était sorcier lui aussi. Pensez-vous ; coucher avec un moldu était hors de question pour le jeune Somerville. Le pire calvaire pour lui aurait été d'essayer de mêler sa vie privée, dans les bras d'une personne non-détentrice de pouvoirs magiques, à sa vie publique au sein de la plus grande institution de sorcellerie. Même si Thomas était sorcier, très doué, très beau et au talent indéniable, il ne l'aimait pas, ou du moins, il ne l'aimait plus, et rester avec lui plus longtemps aurait été l'équivalent d'une grande, d'une ignoble trahison. Il tenait trop à lui pour se comporter de la sorte. Il lui tourna donc le dos, au moment du départ, et courut le plus vite possible loin de lui... Jusqu'à Poudlard, en somme.

Un matin comme les autres, alors qu'il petit-déjeunait dans la grande salle, il reçu, au milieu des journaux qu'il commandait régulièrement, une lettre de sa mère. Elle avait essayé de renouer avec lui maintes et maintes fois, sans grand succès ; Luke avait repoussé autant que possible le moment de la revoir, et donc le moment de retrouver le passé qu'il avait mis tant de temps à oublier. Elle allait mal, très mal. Il s'en moquait un peu. Tout ce qui avait pu se passer quand il était gosse, il avait essayé de le laisser derrière lui. Ses parents, leurs disputes, son envie de partir loin, très loin. Fallait-il vraiment qu'elle lui rappelle à quel point sa vie était misérable, quand il habitait encore avec eux ? Son père s'était tiré, avait refait sa vie ; la meilleure décision qu'il aurait pu prendre, en somme. Luke n'avait jamais soutenu l'un ou l'autre directement, mais il savait très bien qu'Irène était difficile à assumer, et ce, de plus en plus. Elle était comme le vent, elle allait là où on la portait. Elle n'était pas une fille facile, loin de là, mais elle était semblable à un papillon, et ne se préoccupait pas vraiment de ce qui pouvait rester derrière elle. Son fils, par exemple. Luke lui répondit donc directement qu'il allait bien, que l'école était agréable, mais qu'il ne voulait plus avoir de ses nouvelles, qu'il avait tiré un trait sur sa vie d'avant et qu'il désirait que ça reste comme ça. Lorsque quelques mois plus tard, il appris qu'elle avait été assassinée, cela ne lui fit pas l'ombre d'un choc. C'était bien avant de savoir ce qui s'était réellement passé.

- Ton père est à Azkaban. Je te promets ; je l'ai vu de mes propres yeux.

Thomas se tenait face à Luke. Il avait réussi à se faire une place au Ministère, et visiter la plus grande prison de sorciers au monde faisait partie de ses (charmantes) attributions. S'il était toujours aussi beau, intelligent et charmeur, Luke s'en moquait bien, désormais. Il avait les bras croisés, et n'avait absolument aucun signe d'amitié envers son ancien amant. Sa révélation était bien trop perturbante, et dans tous les cas, il n'assumait pas son passé homosexuel - et le niait d'ailleurs totalement.

- Tu n'es pas drôle. Si tu es venu jusqu'ici pour me faire cette blague stupide, rentre chez toi tout de suite, Miller.
- Je ne plaisante pas, Luke ! Pourquoi est-ce que je te dirais ça sinon, franchement ? Il y a des blagues de bien meilleur goût, si tu veux mon avis...

Luke le fixa quelques secondes dans le blanc des yeux, sachant pertinemment qu'il disait vrai. Autrement, il ne nierait pas de la sorte, mais se targuerait de l'avoir roulé avec sa blague minable.

- Tu sais ce qu'il a fait pour arriver là ?
- Il est accusé d'homicide, répondit-il au bout de quelques secondes pesantes.
- Foutaises.
- Luke !

Le jeune homme blond saisit le visage de l'étudiant brusquement. Les alentours devinrent calmes, beaucoup trop calmes, et Luke eut alors un mouvement de recul, sentant des regards sur eux. Au fond de lui, il le savait. Il savait que si sa mère avait été assassinée, comme on lui avait dit, ça ne pouvait pas être une coïncidence. Mais qui fallait-il soutenir, qui fallait-il croire ? Thomas se pencha à son oreille, et lui murmura qu'il lui donnerait toute l'aide possible. Toute l'aide, mais pour quoi au juste ? Que pouvait-il bien faire à l'homme qui se trouvait désormais derrière les barreaux, l'homme qui, il en était sûr à présent, avait ruiné sa vie.
L'année qui suivit, Luke choisit d'étudier autant que possible la nécromancie. Il trouvait cet art relativement répugnant, auparavant ; néanmoins, il s'agissait maintenant de la seule chance qu'il avait de revoir sa mère et, par ce biais, d'avoir le fin mot de l'histoire. Il voulait savoir la vérité, même si ça ne l'avançait en rien. Savoir s'il devait détester son géniteur ou pas, savoir si sa mère avait souffert car, malgré tout, il l'aimait beaucoup. Ses expériences s'avérèrent infructueuses jusqu'à récemment. Il laissait trop souvent ses émotions prendre le pas sur les manipulations qu'il devait normalement effectuer, et les réincarnations foiraient à chaque fois. Jusqu'au jour où Irène sortit de terre pour lui apporter la vérité : oui, elle avait été tuée par son mari. Non, elle ne l'avait pas mérité. Et même si elle ne put s'exprimer que quelques minutes à peine, car les morts n'étaient jamais très loquaces, elle permit à Luke d'y voir plus clair. Il avait été roulé dans la farine, manipulé par son propre père. Ça ne le gênait pas, non, mais il s'en voulait d'avoir cru ce qu'il lui avait dit, d'avoir bu ses paroles comme de l'eau de source. C'est avec cette culpabilité que Luke entama sa quatrième année, ainsi qu'une réputation plus que douteuse et une incroyable propension à se mettre dans le pétrin....




© REQUIEM EXCIDIUM V2
2011 - all rights reserved


Dernière édition par Luke J. Somerville le Ven 18 Mar - 2:24, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:14

✐ « I'M SO GLAD TO MEET YOU »

TON PSEUDO Je m'appelle Agnès, mais on a tendance à m'appeler Nes, Sweets pour les anglophones. Et autres pseudos ridicules quoique sympathiques.
TON AGE 22 ans.
CELEBRITE Joseph Gordon-Levitt.
D'OU TU VIENS ETRANGER ? Je viens de France, d'Auvergne, tout ça.
CODE DU REGLEMENT ok by amelia
PRESENCE On va dire 4/7 pour ne pas trop faire de pronostics douteux.
QUELQUE CHOSE A DIRE AVANT DE MOURIR RP ? Wazaaaa.


Dernière édition par Luke J. Somerville le Ven 18 Mar - 21:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 39
INSCRIPTION : 12/03/2011

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:21

Te voilàààà, ma choupinette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:22

Ouh ouiiii !!!! Qui d'autre que moi cela pourrait-il bien être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 257
INSCRIPTION : 05/01/2011
PSEUDO : Lala
CREDITS : scarlet_breath

SO WEIRD
Y. O.: 19
STUDY: 5ème année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:22

Bienvenu \o/ ! Très bon choix d'avatar
Si tu as des questions n'hésite pas ;)

_________________
    I am a dream catcher, a Pokemon Master. God show me the way because the devil try to break me down The only thing that I pray is that my feet don't fail me now I wana talk to God but I'm afraid cause we ain't spoke in so long. Jesus walks with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
child of wickedness.
HIBOUX : 271
INSCRIPTION : 29/12/2010
YEARS OLD : 26
PSEUDO : HARETON V. ; Sabrina.
CREDITS : mistaken & liloo_59
JUKEBOX ♪ : uc.

SO WEIRD
Y. O.: dix-huit ans.
STUDY: quatrième année.
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:23

Bienvenue.
JGL est en effet, un bon choix. Vous allez tous me tuer, je crois. En tout cas, je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche. ♥️

_________________
    a bitch & a lover
    i hate the world today . i can't change. i tried to tell you but you look at me like maybe i'm an angel underneath; innocent and sweet. i'm all rolled into one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:26

Merci tous les deux <3 Je vois que Joseph a beaucoup d'admirateurs, ça fait plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
child of wickedness.
HIBOUX : 271
INSCRIPTION : 29/12/2010
YEARS OLD : 26
PSEUDO : HARETON V. ; Sabrina.
CREDITS : mistaken & liloo_59
JUKEBOX ♪ : uc.

SO WEIRD
Y. O.: dix-huit ans.
STUDY: quatrième année.
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:28

OUI. ♥ Même si je trouve qu'il fait un peu vieux pour 18 ans, non ? '-'

_________________
    a bitch & a lover
    i hate the world today . i can't change. i tried to tell you but you look at me like maybe i'm an angel underneath; innocent and sweet. i'm all rolled into one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 21:44

Bah je l'ai choisi parce que justement, c'est un des rares acteurs qui a fait "gamin" jusqu'à tard ;) En plus, franchement, j'connais pas les petits jeunes qui sont célèbres à l'heure actuelle. (ça c'est que je suis vieille)
Je ferai gaffe aux photos que je prendrai pour les avatars, pour le moment, je trouve que ça peut aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
child of wickedness.
HIBOUX : 271
INSCRIPTION : 29/12/2010
YEARS OLD : 26
PSEUDO : HARETON V. ; Sabrina.
CREDITS : mistaken & liloo_59
JUKEBOX ♪ : uc.

SO WEIRD
Y. O.: dix-huit ans.
STUDY: quatrième année.
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 22:25

Bah écoute, si tu le dis.. Je te fais confiance. ♥

_________________
    a bitch & a lover
    i hate the world today . i can't change. i tried to tell you but you look at me like maybe i'm an angel underneath; innocent and sweet. i'm all rolled into one.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
destruction give my gun
HIBOUX : 298
INSCRIPTION : 29/12/2010
YEARS OLD : 28
PSEUDO : KOZMIC BOY
CREDITS : datura and lsi
JUKEBOX ♪ : THE FUNERAL. band of horses - DOWN. jason walker - KOZMIC BLUES. janis joplin - COLD WATER. damien rice - PERFECT. hedley -

SO WEIRD
Y. O.: nineteen
STUDY: 5th
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Sam 12 Mar - 23:00

Desdémone B. Driskoll a écrit:
JGL est en effet, un bon choix. Vous allez tous me tuer, je crois. ♥️

niark ! très bon choix, j'adhère totalement. bienvenue sur le forum en tout cas et bonne chance pour ta fiche !

_________________

    shattered
    And I've lost who I am, and I can't understand why my heart is so broken, rejecting your love, without, love gone wrong, lifeless words carry on. But I know, all I know's that the end's beginning who I am from the start, take me home to my heart. Let me go and I will run, I will not be silent.
    TRADING YESTERDAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
I live in a fairytale of lies
HIBOUX : 72
INSCRIPTION : 07/03/2011
YEARS OLD : 27
PSEUDO : Chocobo M.
CREDITS : (c) Chocobo M.
JUKEBOX ♪ : Swan Song -- Within temptation

SO WEIRD
Y. O.: 19 ans
STUDY: Cinquième Année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Dim 13 Mar - 1:56

Welcome!

_________________
    We're all mad here ; There is a place. Like no place on Earth.A land full of wonder, mystery, and danger! Some say to survive it: You need to be as mad as a hatter. Which luckily I am...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 138
INSCRIPTION : 29/12/2010
PSEUDO : shapeless heart.
CREDITS : shapeless heart.

SO WEIRD
Y. O.:
STUDY:
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Dim 13 Mar - 14:03

    JOSEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEPH. MI AMORE *0* ♥
    huh, pardon. bienvenue et bonne chance pour ta fiche :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 15
INSCRIPTION : 11/03/2011
YEARS OLD : 28
PSEUDO : La Féé-Lait
CREDITS : ©PYT
JUKEBOX ♪ : Cocorosie ϟ Werewolf

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Mar 15 Mar - 16:37

HAN *___________*

-Pousse tout le monde pour voir-

Joseph ♥
Aha, je suis restée dix minutes devant un écran à la fnac juste parce qu'il passait inception et que je ne voulais pas partir tant que je ne l'avais pas vu XD Aha. On s'en fout de ma vie? BAH j'm'en fiche !!!? J'aime Joseph quoi !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Ven 18 Mar - 2:27

Merci aux adorateurs de Joseph que vous êtes, je vous aime déjà

La fiche est terminée normalement ! J'aurais pu en mettre plus, mais j'ai du mal en ce moment avec la fac, je vais donc me contenter de mon minimum syndical :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 138
INSCRIPTION : 29/12/2010
PSEUDO : shapeless heart.
CREDITS : shapeless heart.

SO WEIRD
Y. O.:
STUDY:
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Ven 18 Mar - 16:45

    je crois qu'il ne manque que le code du règlement afin qu'on te valide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 9
INSCRIPTION : 12/03/2011
YEARS OLD : 30
PSEUDO : Nes
JUKEBOX ♪ : Fatboy Slim ◊ Praise You

SO WEIRD
Y. O.: 18
STUDY: Quatrième année
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Ven 18 Mar - 21:09

Pour être honnête je n'ai pas vraiment compris le coup du code, même après avoir regardé maintes fois le règlement... Du coup, je crois avoir vu que c'était le pseudo, j'ai mis ça, j'espère que ça va
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
HIBOUX : 138
INSCRIPTION : 29/12/2010
PSEUDO : shapeless heart.
CREDITS : shapeless heart.

SO WEIRD
Y. O.:
STUDY:
TALKING ABOUT:

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   Ven 18 Mar - 21:35

bienvenue à Serpentard
    La vie n'a pas toujours été douce avec toi, surtout au niveau de tes relations avec autrui. Tu es donc quelqu'un de distant, qui n'as pas l'air de vouloir s'attacher aux gens qui l'entoure. Depuis ton plus jeune âge, tu es responsable, et assez mature pour te sortir d'éventuels ennuis, mais tu n'accorderas pas ton aide qui pourrait s'avérer pourtant précieuse à quelqu'un qui n'essaye pas de s'en sortir de lui-même. Tu es quelqu'un d'indépendant, et de plutôt froid en apparence. Mais ne serait-ce que la partie émergée de l'iceberg ?

    tu peux maintenant créer un sujet pour tes liens, un journal, etc. n'hésite pas à flooder avec les autres membres, participer aux jeux et à te joindre aux conversations de la chatbox ! ♥️

    amuses-toi bien parmi nous, et si tu as la moindre question, n'hésites pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.   

Revenir en haut Aller en bas
 

hiding the tears in my eyes, cause boys don't cry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CHARACTERS :: 
    ϟ Les paroles du Choixpeau
 :: avis favorable
-